Danse

Cette traduction est un bref résumé du texte en néerlandais. La version complète est disponible en néerlandais.

Les enfants de 6 et 7 ans apprennent des techniques simples, telles que les premiers pliés et sauts, et gambadent en rythme sur la musique. Ils apprennent à reproduire les mouvements avec la plus grande précision possible. Ils se regardent danser mutuellement et échangent sur leurs observations. Petit à petit, ils prennent conscience de la souplesse et de la force de leur corps. L’imagination et l’expressivité jouent ici un grand rôle. Des représentations sont organisées à intervalles réguliers pour les parents ou pour un public plus large. Les représentations ainsi que leur préparation sont un élément important de la formation.

L’enseignement d’initiation des enfants de 6 et 7 ans n’est pas un prérequis pour suivre la formation « Danse ». Les enfants de cet âge ne passent pas d’audition.

Certaines académies néerlandophones de Bruxelles proposent également un enseignement d’initiation transversal. Les jeunes participants peuvent combiner « Danse » et un cours d’un ou de plusieurs autres domaines.

À partir de 8 ans, les enfants apprennent les fondamentaux de la danse, inspirés des techniques de danse classique. Ils ont de plus en plus conscience de leur corps. Ils développent leur musicalité, leur sens du rythme, leur élégance et leur sens de la précision au moyen de suites de mouvements simples. L’autodiscipline est importante pour parvenir à exécuter les combinaisons de pas le mieux possible, seul, mais aussi avec les autres, dans la salle ou sur scène. Au fil des chorégraphies, les enfants découvrent aussi d’autres styles de danse : jazz, danse contemporaine, danse-théâtre, improvisation et danse expressive, ce qui leur permettra de choisir leur filière plus tard.

Des représentations sont organisées à intervalles réguliers, pour les parents ou pour un public plus large. Les représentations ainsi que leur préparation sont un élément important de la formation.

À partir de 12 ans, les élèves choisissent un style de danse : danse classique, danse contemporaine ou danse urbaine.
En danse classique, on perfectionne les techniques de ballet classique. On travaille intensivement le contrôle des mouvements, la souplesse et la coordination. Les élèves affinent leur technique avec l’apprentissage de pas exigeants et de combinaisons et chorégraphies plus complexes.

En danse contemporaine, on met l’accent sur les techniques de danse classique, qui forment la base de la danse jazz, de la danse contemporaine et du hip-hop. Les élèves créent également leurs propres chorégraphies sur des musiques contemporaines et apprennent l’improvisation.

En danse urbaine, on développe non seulement la pratique des mouvements issus de la culture hip-hop, mais on découvre aussi des éléments de la comédie musicale et des clips musicaux. Exercices de musculation et étirements seront souvent au programme des leçons.

Cette formation existe aussi pour les adultes. Son contenu varie d’une académie à l’autre.

Dans les domaines Musique, Parole et Danse, certaines académies ont défini des critères d’admission. Contactez l’académie pour en savoir plus.